Le régime économie: minimaliste, simpliste et consciencieux 

Il s’agit d’un guide pour celle et ceux qui souhaite économiser, réduire leur possession, mettre de l’ordre dans leur vie et apprécier les choses simples de la vie pour un équilibre de vie sain avec l’argent. Pour celle et ceux qui sont nouveau sur mon blog, je découvre le monde de la simplicité volontaire, du minimalisme, du paléo et de la frugalité depuis maintenant un peu plus de 2 ans puisque je suis une jeune gradué qui navigue le nouveau monde du travail tout en remboursant mes dettes d’études et dépenses imprévues. Suite à ces circonstances, j’ai dû adapter mon mode de vie et mon conjoint est assez soutenant et compréhensif pour se joindre à moi dans cette aventure. Mon dernier article pour devenir minimaliste en automne reflète le processus que j’ai suivi pour faire le changement de mon mode de vie capitaliste et matérialiste à un mode de vie un peu plus écologique, économique et épuré, d’où le terme minimaliste. Le changement se fait graduellement par des petits gestes et on se rend compte du grand changement lorsque l’on regarde d’où on est parti. Pour ceux qui en sont à leurs premières réflexions, voici mon article sur ce que j’ai pensé (lien).

Je découvre ce monde par la lecture de livre, de blog, recherche sur le sujet via les médias sociaux (particulièrement Pinterest afin de garder mes articles favoris), je découvre que la simplicité volontaire et le minimalisme sont inter-reliés et vont souvent de pair et faire ce choix a un impact direct sur les finances familiales. Si vous souhaitez découvrir la simplicité volontaire je vous invite à consulter mes articles sur le sujet qui regorge de liens et d’information sur le sujet, vous n’avez qu’à cliquer sur « simplicité volontaire/minimalisme » dans le menu principale et vous serez redirigé vers cette section du blog.

Pour revenir au coeur du sujet, je me rends compte que mon besoin d’économiser financièrement, mon envie d’être plus éco-responsable et mon envie de mettre de l’ordre dans ma maison vont dans la même lignée: vivre plus simplement et minimiser mes possessions matériels pour apprécier les petits bonheur de la vie. Depuis le début de ce blog, je partage mes découvertes sur le sujet et mes propres réflexions, ça se fait dans l’optique de rembourser mes multiples dettes. Aujourd’hui, je souhaite partager les résultats des changements que j’ai effectué jusqu’à maintenant.

Couponning

Il s’agit d’un mouvement qui provient des États-Unis utilisant des coupons rabais lors d’achats de produits d’épicerie, produits ménagers, produits de beauté, etc. Les coupons offrent de 0,25$ à 10$ de rabais sur des produits en particulier et il est possible de jumeler les coupons papiers avec des coupons électronique, des ventes selon les circulaires et même des applications offrants des retours d’argent (cash back). J’amasse mes coupons dans les épiceries de grandes chaînes qui ont souvent un tableau à l’entrée de leur magasin, dans les pharmacies qui les répartissent à travers le magasin, en ligne grâce à des sites tels que Save, Websaver, Healthy Essencials, Smartsource, Ebates et Clorox. Il est aussi possible d’obtenir des coupons incarts (inserts) qui sont inclus périodiquement dans les journaux locaux: Smartsource, Redplum et P&G. Si vous disposer d’un téléphone intelligent, je vous invite à télécharger les applications suivantes qui vous permettront d’obtenir les circulaires locaux Flipp; obtenir des offres PC Plus et des retours d’argent Snap, Save, Checkout 51, CartSmart et Zweet. Si vous couponnez déjà, je vous invite à découvrir l’application Coupons2 qui vous permet de numériser et organiser vos coupons, vous averti lorsqu’un coupon viendra à expiration ainsi que de voir combien vous économisez en utilisant les coupons (pour ce faire, vous devez marquer chaque coupon comme utilisé). Toutefois, vous ne pouvez pas utiliser cette application pour utiliser vos coupons papiers, mais ça vous permet de chercher vos coupons à l’épicerie sans sortir votre cartable de coupon et y chercher pendant plusieurs minutes un coupon. Cette année, j’ai réussi à économiser autour de 300$ en épicerie, produits ménagers et produits de beauté. Je magasine en fonction des soldes et j’achète autant que j’ai besoin pour attendre jusqu’au prochain solde. J’ai une réserve de nourriture non-périssable et de produits ménagers dans le garage qui retient ces produits en grosse vente que j’ai acheté. Ça ne va pas vraiment avec l’aspect simplicité volontaire et minimaliste, mais je crois qu’avoir une petite réserve de nourriture et produits ménagers achetés au plus bas prix perd d’économiser de l’argent, sauver du temps pour la préparation de repas, permet d’inviter des amis à souper sans craindre de manquer de nourriture et nous n’avons jamais manqué de quoique ce soit. Pour revenir au couponning, il y a des gens aux États-Unis qui disent obtenir une épicerie de 1 000$ pour 20$ et certains disent être capable de faire des économies similaires au Québec, mais je trouve ça difficile à faire en Nouvelle-Écosse par contrainte de temps et le coût de la vie. Je vous invite à découvrir mes ressources et couponning 101.

Zéro déchet

J’ai entendu parlé du zéro déchet il y maintenant quelques mois, mais je suis consciente de mon impact environnemental depuis plus d’un an. J’essaie de faire attention à ce que je consomme et utilise pour minimiser l’impact environnemental. J’ai quelque articles sur le sujet, dont initiative vers le zéro déchet et investissement cuisine que je vous invite à consulter. En l’ère du gérant d’estrade, je parle également de la culpabilité lorsque l’on ne passe pas d’un extreme à l’autre dans la même journée. Bref, lorsque l’on consomme moins, on fait moins de déchets. Toutefois, acheter intelligemment fait grandement économiser à long terme et a un grand impact positif sur l’environnement.

Simplicité volontaire et minimalisme

Après une génération où la consommation était mise de l’avant, on découvre la simplicité volontaire et le minimalisme avec une génération qui souhaite vivre des expériences et découvrir plutôt que de travailler pour dépenser en bien de consommation. Pour beaucoup, il y a aussi l’aspect économie financier qui apporte beaucoup de bénéfices. Comme j’ai mentionné plus haut, je vous partage mes premières impressions vers ce mode de vie et où se trouve la ligne de départ.  J’offre aussi des alternatives d’habitation, faire plus avec moins, transport, alimentation et cuisine, réparer ce que l’on a, activités simple, etc. Je partage également mes découvertes d’autres blogueur.euses et chaîne youtube.

Communauté

En conclusion, je souhaite créer une petite communauté de gens qui chercher à économiser pour vivre plus simplement et qui se transfère en mieux vivre, vivre équilibré et en harmonie avec vos valeurs. Tous et chacun auront une différente définition de la simplicité, du minimalisme et du zéro-déchet et particulièrement la mise en pratique sera différente. C’est pourquoi je vois ici une opportunité d’inspiration et d’échange.

Joignez-vous à moi dans cet échange et changement pour vivre sans se ruiner financièrement, mentalement et physiquement.

Advertisements

3 réflexions sur “Le régime économie: minimaliste, simpliste et consciencieux ”

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s